Louboutin Paris Adresse

En ce moment, je lis « pour une nouvelle culture », recueil de texte de Nizan, période 100% rouge et montée du brunisme (pas Carla). Le livre est désespérant. Nizan écrit toujours divinement bien, a une acuité de jugement littéraire sans pareil, mais partout il traque le bourgeois comme ennemi de la littérature.

Le silence soudain de Lilian,et sa bouche en cul de poule quand je releva les yeux sur lui me poussa à me retourner vivement pour voir ce qui l’avait interrompu dans la description de sa bûche au chèvre . Lilian qui? Bûche au chèvre quoi? Lyana comment? Moi même je fus un instant incapable de parler. Devant moi les pieds, les jambes, le torse de mon fiancé et un énorme bouquet aux couleurs sublimes .

Maureen (Stewart, donc) est une jeune Américaine qui habite à Paris. Son frère jumeau vient de mourir d’un accident cardiaque et elle tente de rentrer en communication avec son esprit. Elle vit en faisant la personal shopper, assistante d’une célébrité (actrice ? chanteuse ? socialite ? on ne sait jamais) chargée de courir les showrooms des marques de luxe pour emprunter tel pantalon en cuir ou bracelet doré.

Son job de strip teaseuse, elle n’en est pas réellement fière. Contrairement à certaines filles avec qui elle travaille, elle ne le revendique pas sur tous les toits. D’ailleurs peu de personnes de sa confrérie le savent. Laura Petit concocte ses cookies depuis 2010, se fait connaître d’abord sur le net et dans quelques points de vente, avant de lancer sa propre boutique dans le 11ème, depuis janvier. Le lieu est un peu exigu (4 petites places pour déguster sur place et c’est tout) mais l’accueil est extrêmement chaleureux. On y trouve des whoopies (pas testés, je n’en suis pas une grande fan) et des cookies donc, des créations uniques aux noms rigolos, concoctées à partir d’excellentes matières premières.

J’eus un éclair de génie et finit par attraper avec difficulté mon porte feuille dans mon sac pour en tirer un billet de 50 euros. Je le tendis à la fillette Tiens avec ça tu pourras t’en acheter un à toi , ou même des bonbons ou tout ce que tu veux! Ses parents prenaient ça pour une aubaine tandis que leur fille aurait préféré une fleur, trop jeune pour avoir la valeur de l’argent. Elle ne savait pas que ma décision était prise et que je n’en céderais aucune! Je me retourna vers mon fiancé, sans aucune perte et avec un air victorieux au visage quand je m’approcha du sien On ferait mieux de changer de rayon avant que d’autre tente la chance pour avoir un pourboire! Je me mordis la lèvre avant de m’adresser au fromager Je vous appelles des demain pour passer une commande si nous nous mettons d’accord sur les modalités! Pour le moment.

Laisser un commentaire