Louboutin Collection Printemps 2015

« J’ai d’ailleurs voulu éviter au maximum de présenter côte à côte une malle et un mannequin. Le vêtement s’ouvre comme un papillon, avec un souvenir du mouvement. Il a fallu apprendre à plier les éléments pour ensuite les faire sortir. Comment, sans mourir de rire, peut on contempler la procureure professionnelle de l’entre soi dîner avec Kanye West et les publicitaires branchés? C’est le patriotisme dollar qui brille. Une certaine idée de la France, et des robes de gala, le mélange de Clovis et du jet lag, le mariage du sacre de Reims avec Vanity Fair. Qu’est ce qu’une nation? Demandait Renan.

Avec eux, on peut commencer à imaginer reconnaître des modèles réels. D’abord, parce que ses peintures nous montent l’Italie de la fin du Moyen Age. Ce que j’aime dans son travail, c’est la douceur , l’ondulation, les teintes chaudes, les tons sur tons, il n’y a presque pas d’ombres.

« La maison Louboutin souhaite que son image soit utilisée convenablement. Nous avons déjà signé des partenariats avec des artistes dont Jennifer Lopez. Nous n’avons rien contre l’artiste Ol Kainry, mais il ne nous a jamais contactés. Pourtant, il m’était toujours son réveil trente minutes avant l’heure de son rendez vous. Ou dans ce cas là, de l’ouverture de la quincaillerie. C’est donc avec une mauvaise humeur déjà bien ancrée en lui qu’il repoussa la couette de son corps en un geste brusque, sortant du lit..

50Cent estime que oui, et ce n’est pas du goût de tous ses fans. Le chanteur s’est servi de son compte Twitter pour servir à ses followers des blagues douteuses comme Tout va bien jusqu’à ce que des S voient leur Christian Louboutin flotter dans la rue. Et puis d’autres blagues dans un anglais approximatif vulgaire et pas très clair.

L’enfant a 12 ans, elle vit seule avec son fiancé de 15 ans qu’elle veut épouser. La Ddass s’alarme et retire à sa mère ses droits parentaux. Suit une période sombre, passée de centre fermé en centre grillagé au fil des fugues. Les grandes maisons sont des vieilles dames, parfois endormies, que les créateurs contemporains réveillent. Parfois, la tâche fait peur, les sacro saints codes étant trop lourds à porter. Hermès est très ancien, il y a donc énormément de stratifications.

Là, pour de vrai, je me marre. Je suis estomaquée (le collège devient e bay) mais émue. Par cette élève qui confond un peu tout mais ne fait de tort à personne. Glenda Bailey, rédactrice en chef de Harper’s Bazaar, n’a pas non plus souhaité faire de commentaires, mais son magazine a publié une interview et une session photo de Melania Trump dans son édition de février2016. La mode est un secteur difficile, expliquait la femme de Donald Trump, ancien top model de 46 ans, qui a dû interrompre la promotion de sa ligne de cosmétiques et de bijoux lorsque la campagne électorale a commencé. Le magazine l’avait alors comparée à Nancy Reagan et Carla Bruni Sarkozy, même si Melania Trump a refusé de dire quelle première dame elle admirait..

Laisser un commentaire