Christian Louboutin Lipstick 2015

Je pousse un soupire lorsque je prends les escaliers, jamais l’ascenseur, malgré mes talons. J’admets que j’aime prendre soin de moi, même si je suis une grande gourmande, puis le stresse doit y jouer, puisque je le suis toujours lorsque je viens travailler. Comme toujours, je prends le passage piéton, j’attends que le feu soit rouge et je pousse la porte du café.

Non, je suis et reste indépendant. A la base, je voulais dessiner des souliers, je ne pensais pas construire un empire du luxe ou je ne sais quoi pour ensuite le vendre. Je ne ressens pas le besoin de vendre, je ne veux pas que quelqu’un vienne me dire ce que je dois faire.

Résultat : son style est copié. Sans l’aval d’Angelina Jolie, la robe Gérard Darel aurait été noyée dans le flux des tendances. Et si toute la France n’avait pas suivi de près la grossesse d’Angie parce qu’elle a emménagé dans le Var et choisi d’accoucher à Nice , la robe  » Jolie  » aurait peut être eu moins d’impact.

Elle est plutôt sur la théorie du genre, c’est bien dommage. A ses côtés, un autre intervenant s’emporte: Ce sont les politiques avec leurs taux d’imposition qui font tout pour que les gens n’aillent pas sur les marchés. Applaudissements nourris.. Le Portugal attire les stars. La reine de la pop, Madonna, le chausseur le plus célèbre du monde, Christian Louboutin, l’ex footballeur Eric Cantona, les acteurs Harrison Ford et Monica Belluci ou encore le designer Philippe Starck ont un point commun:leur amour pour le Portugal où ils ont décidé de vivre. Alors que Florent Pagny a annoncé ce lundi au Parisien sa décision de s’installer au pays du fado, pourquoi le Portugal est il devenu le nouvel Eldorado des célébrités?.

Un mois plus tard, il est chez son ami Jean Michel Goudard, à Mollégès, au nord des Alpilles, dans la propriété que le publicitaire a rachetée à la veuve du PDG de M6 Jean Drucker. La maison a le confort des grands hôtels, la perfection esthétique des magazines de décoration et Nicolas Sarkozy s’est toujours amusé de ces mannequins à longues jambes et à conversation réduite dont s’entoure Goudard et qui paraissent posées autour de la piscine comme des objets de décoration. Le publicitaire a déjà connu Nicolas Sarkozy dans les moments difficiles.

Cette élite britannique que Tatler choisit d’exposer depuis de nombreuses années suscite toujours autant d’intérêt. On aime détester cette petite portion de la population. On aime les envier. Les deux gros postes de dépenses sont les matières premières (pas demenu imposé ici, tout est à la carte, ce qui nécessite une gestion avisée du garde manger) et la main d’uvre (le chef vient de signer un chèque de 80 000euros à l’Urssaf pour le trimestre). Selon Piège, pour que son restaurant marche, il doit décrocher les trois étoiles, car seule cette distinction suprême garantit l’absence de trous dans la fréquentation. En attendant, il faut être prudent sur le nombre de couverts.

Laisser un commentaire